Les enseignements

Le Ju Jutsu

Le JU JUTSU est l’art traditionnel guerrier Japonais. “JUTSU” (“WUSHU” en chinois") signifie “guerre”. Ce n’est donc pas, dans son aspect martial pur, un “sport”, avec des “règles”, c’est l’essence de l’art martial, c’est à dire, “l’art de survivre”.Il convient donc parfaitement pour toute personne désireuse d’apprendre dans un premier temps la “SELF-DEFENSE”. C’est un art COMPLET, abordant tous les secteurs de combat.Le JU JUTSU, tel que pratiqué au KATAN’ART DOJO,est abordé par toutes les tranches d'âge par cycles. Un cycle de combat à distance (basé sur le karaté et le kung fu), un cycle de combat au corps à corps (basé sur le judo), un cycle de combat au sol (basé sur le jujitsu brésilien ou "ne waza").

Le combat au corps à corps (Judo)

JIGORO KANO créa le Judo à la fin du 19ème siècle. C’était une “nouvelle forme de Jujitsu”, épurée de toutes ses techniques dangereuses.Ici, nous entrons directement en contact, le but étant de faire tomber son adversaire en utilisant son énergie. Une “souplesse” du corps, mais aussi et surtout une “souplesse” de l’esprit. Le Judo est une EXCELLENTE base. Un moyen d’acquérir tous les piliers nécessaires pour le chemin martial. Valeurs, attitudes, philosophie, spiritualité, techniques, formes de corps, tout devient un acquis solide pour les pratiques futures...quelle qu’elles soient. C’est l’art pratiqué principalement pour les enfants au KATAN’ART DOJO.

Le combat au sol (ne waza ou "Jujitsu brésilien")

Le combat au sol, appelé “NE WAZA”, a été popularisé au 20ème siècle sous le nom de “JUJITSU BRÉSILIEN” par la famille Gracie. Aucune projection ou chute, tout se déroule au sol. Le but étant de “neutraliser” son adversaire au moyen d’immobilisations, clés d’articulations et étranglements.Un art très ludique, complet, avec une panoplie techniques illimitée.C'est via cet art du déplacement et de la mobilité au sol que tous les cours débutent au KATAN'ART DOJO.

Le combat à distance (KARATE / Kung Fu)

C’est  l’art de combattre lorsque l’adversaire est à distance plus ou moins grande. Techniques de défenses, d’esquives, blocages, également d’attaques. Les différents styles d'approche permettent d'adapter le système, mais surtout de développer les habileté motrices à partir d'une recherche de mouvements harmonieux pour le corps.

Le Qi gong thérapeutique

Le "Gong" ou "kung" que l'on retrouve dans "kung fu" signifie l'espace-temps que l'on offre à une pratique. On peut donc parler du "kung fu de la cuisine" (ton niveau de maîtrise de la cuisine), le kung fu de l'écriture et beaucoup d'autres avec évidemment le kung fu martial". Le Qi, lui, représente l'énergie universelle que le corps et la conscience humaine sont capables de capter. Le "Qi Gong" est donc la capacité à maîtriser la circulation du Qi au sein de notre structure (physique, psychique, mental, émotionnelle, spirituelle) . Sa pratique consiste en des mouvements lents, conscients, harmonisés par la participation fluide de tout le corps.

Basé en premier lieu sur les principes de la médecine chinoise, le KATAN'ART DOJO propose un Qi Gong accessible, ouvert, et s'appuyant sur les bases et principes de la visualisation, pièce maîtresse de l''Ecole. La pratique saine et orientée en fait un outil hautement thérapeutique pour la personne qui le pratique. Il est donc un excellent moyen de s'offrir un bagage sûr et efficace pour maintenir le corps et l'esprit en santé. Agissant sur le massage des organes, la circulation des fluides dans le corps, la stigmatisation de la dynamique du souffle à travers des techniques de respiration ou encore un travail de mobilité de la colonne vertébrale, c'est le corps lui-même qui baigne dans des conditions optimales à son auto-maintient en santé. Au KATAN'ART DOJO, chaque cours d'arts martiaux  se termine par 2 minutes de Qi gong. En parallèle, des cours  collectif au KATAN'ART DOJO, en cours privés ou dans vos structures son possibles.

Méditation

A chaque fin de cours est pratiquée.la méditation. le travail de pleine conscience qu'elle offre  permet de tirer un maximum de bénéfices du cours aussi bien psychique que physique...

L'esprit du dojo

L'enseignant

Yoann commence les arts martiaux il y a 30 ans, avec le Judos, à l'âge de 6 ans. Très vite, il entre dans les arènes de la compétition à 8 ans et à partir de là, son chemin fut celui de la recherche de l’efficacité. Efficacité du mouvement, du geste, du corps, du mental, du coeur. Il entre  en structure de haut-niveau à Reims en 2001, en se positionnant 3e meilleur athlète français de sa catégorie, aux portes de l'équipe de France. Il gravit alors un nouvel étage de la pyramide en entrant au Pôle France de Strasbourg en 2002 avant de pénétrer enfin, au bout de 10 ans de travail, à la dernière marche : l’INSEP (Institut National des Sports, de l'Expertise et de la Performance) en tant qu'externe. Athlète pendant 8 ans au Levallois Sporting Club, les entraînements dans cette structure d’élite lui  permettent de cerner un peu plus la recherche dans sa pratique En 2005, en plein combat, son  genou lâche. Une rupture du ligament croisé, qui signe une rupture avec le monde de la compétition et le commencement d'une nouvelle démarche.
La préparation mentale et l'étude du psychisme lui permettent de récupérer complètement son plein potentiel. Il  plonge dans l’histoire de l'art martial, sa source, l’étude de ses principes. Il valide son  Diplôme d'État d'Educateur Sportif à l'Institut National du Judo (INJ) et retourne à la source: le JUJITSU. Parallèlement, à travers les travaux d’Andre Van Lysebeth en YOGA il se forme au centre Sivananda de Paris. La méditation  devînt une pratique incontournable de son art.Il enchaîne avec  une formation à la méthode PILATES auprès de Laetitia Camilleri au sein de sa structure “CORPS PILATES”. Il entre  en profondeur dans les connaissances anatomiques du corps et de sa structure à travers le mouvement.
Après plusieurs années en tant qu'enseignant (Sankuno / Paris, Cercles de la Forme / Paris, Sain Gym / Île de la Réunion, Arts Martiaux d'Asnières, Nice, Monaco), son chemin croise la route d'un enseignant d'astrologie. Une pièce maîtresse dans la connaissance des énergies. La maîtrise des énergies aussi bien au niveau microcosmique (le corps) se complète alors maintenant à celle des énergies macrocosmique (l'Univers).Sa rencontre avec Pascal Plée en 2017 fut décisive. Il lui transmet le karaté, le tai chi, le Qi gong, le kung fu de la grue blanche en révolutionnant sa pratique.Après une nouvelle blessure fracassante à la jambe en 2021, Yoann met en application les principes du Qi Gong à visée thérapeutique et médicale pour soigner sa jambe en parallèle des interventions chirurgicales.Il se forme alors  à l’institut du QUIMETAO auprès du DR JIAN en QI GONG durant deux ans. C'est un nouveau tournant, celui de l'art martial thérapeutique, qui prend forme. C'est cet héritage précieux de tout un chemin de vie qui est transmis au  KATAN'ART DOJO, fruit de cette initiation passionnée et toujours en renouvellement...Dans une conscience HOLISTIQUE de l’être, c’est à dire considérant l’humain dans son aspect physique, émotionnel, psychologique et spirituel.“LE MAÎTRE VÉRITABLE EST CELUI QUI TE RAPPELLE À CHAQUE INSTANT QUE LE VÉRITABLE MAÎTRE...C’EST TOI...”— YOANN ROCH